* La (vraie) vie *

Le tétine…

30 octobre 2012
Tétine La reine de l'iode

Et oui, on n’a jamais parlé tétine encore par ici…
Je suis j’étais une mère indigne, avec plein de principes comme je vous le racontais déjà dans cet article, mais ça c’était avant, 16 mois après je faisais un premier bilan et depuis la liste s’est rallongée mais bref…

Avant d’avoir des enfants, j’étais anti-tétine. Je ne comprenais pas ces parents qui mettaient en permanence à leurs bébés ce bouchon, en particulier aux « grands » bébés, c’est à dire de plus de 12 mois ou plutôt aux bébés qui marchent.
Tout a changé (enfin pas tout en fait, juste une partie), 48 heures après la naissance d’Isadora.

En bonne future mère anti-tétine que j’étais, je n’avais bien évidemment pas acheté l’objet du délit, mais la deuxième nuit à la maternité fut très longue puisque little I. voulait absolument téter, pas son biberon hein, juste téter…
Du coup j’ai passé facilement 5 heures, épuisée, dans mon lit, avec le bras droit dans le berceau en plastique et le petit doigts dans la bouche de ma chère et douce…
C’est l’avant bras laminé par les rebords du berceau et en pleures que j’ai appelé Mari à 1h30 du matin pour lui demander d’avoir la gentillesse d’aller dès l’ouverture à la pharmacie histoire d’acheter une tétine pour que je ne passe pas une nouvelle nuit comme ça (vous vous douterez que j’ai été beaucoup moins courtoise que ça, mais passons).
Voilà c’était donc la deuxième fois (la première fois étant pour l’allaitement au sein) que je flanchais sur un de mes principes, rassurée par le corps médical qui m’a gentiment expliqué que beaucoup de bébés avaient ce besoin de succion et que ça n’était pas « grave » jusqu’aux 2 ans environ (au delà les dents en prennent un coup comme avec le pouce)

Bon, j’avais cédé mais il était hors de question que ma fille ait en permanence et jusqu’à ses 2 ans cette chose horrible dans la bouche. Du coup je lui donnais juste pour dormir et ça fonctionnait comme ça.
Je dois avouer que c’était très pratique le soir et le mot « bouchon » (que j’utilise 99% du temps pour désigner la tétine) prend tout son sens ; c’est limite magique, ça soulage les oreilles des parents et les cordes vocales de nos chères têtes blondes, bref c’est génial!
Mais, ça n’est pas une raison. Si on ne faisait qu’avec des choses pratiques comme dit Florence Foresti, on vivrait H24 en Crocs et jogging, dans un fauteuil Stressless avec une banane à la taille, et ça c’est pas possible.
Heureusement, très rapidement (vers 6 mois) la tétine restait avec ses doudoux dans son lit et quelques mois après, on s’est rendu compte qu’elle ne la prenait plus du tout… et miracle elle ne prenait pas pour autant son pouce!
Ô joie! Bye bye la tétine à 10 mois.

Ensuite il y a eu la naissance d’Olympe… Là, j’avais donc prévu le coup et dans la valise pour la maternité il y avait une tétine, pas folle la guêpe baleine.
On a fait comme avec sa soeur et little O. prend sa tétine pour dormir ou bien quand elle cherche le sommeil, sinon pour jouer ou autre elle ne la prend jamais.
Elle a 7 mois et j’espère bien que d’ici quelques mois nous n’entendrons plus parler de bouchon pour elle non plus.

Voilà donc un de mes grands principes sur lequel je suis revenue en partie.
Je comprends maintenant les parents qui donnent une tétine à leur bébé car c’est un vrai besoin (et ça peut sauver quelques moments pour les parents).
Ceci dit, je ne juge en aucun cas, je parle pour ma part et je ne sais que trop bien que chaque histoire est différente et a son lot d’explication…
Je sais aussi que je vais m’attirer les foudres de certaines, mais pour les grands je ne comprends toujours pas. Quand un enfant me parle (me baragouine quelque chose), ou me fait un bisou, je trouve ça assez dérangeant qu’il ait sa tétine. Pareil sur les photos, c’est superficiel je vous l’accorde mais sérieusement un « grand » enfant (qui marche donc) avec une tétine c’est juste pas possible non?
Quand je tiens ce discours certains me disent que j’ai la chance d’avoir des filles qui n’ont plus besoin de tétine rapidement, mais je ne crois pas que ça soit une chance, je pense que c’est une question d’habitude.
J’aurais pu leur laisser la tétine la journée aussi et leur donner dès que quelque chose n’allait pas ou dès que je voulais de la tranquillité, dans ce cas là je pense qu’elles en auraient besoin beaucoup plus que ça… je suppose donc que c’est une question d’éducation et de manière de faire.
C’est comme le doudou, non? Ici les doudoux c’est dans le lit et pour dormir ou pour des moments calmes à la maison. C’est tout. (Mais les doudoux j’y reviens mardi prochain dans un article…).
Une autre chose que j’ai remarqué, mais il n’y a peut être pas de rapport, c’est que tous les enfants que je connais qui ont été allaités au sein tard (genre plus de 9 mois) n’ont pas de tétine. Et je vous parle d’enfants qui n’ont pas passés H24 au sein de leur mère (en clair le sein n’était pas la tétine!) mais qui ont juste pris pour les « repas ». Bizarre non?

Et chez vous comment ça se passe?

Demain, je reviens avec un jeu coup de coeur…

You Might Also Like

43 Comments

  • Reply Au p'tit Bonheur 30 octobre 2012 at 8 h 22 min

    Je confirme pour les enfants allaités jusqu’à au moins 6 mois, aucune tétine ici (mais bon, je parle pour moi !) Par contre ils ont tous têté un autre truc à partir de 4/6 mois : les oreilles de leur lapin, le pouce, l’index, juste pour s’endormir et en cas de grosse fatigue.
    Ma dernière a trouvé, en plus de deux doigts dans la bouche façon tétine (on a vraiment l’impression visuelle d’une tétine !) un doudou portatif : son oreille. Génial pour sa maman, aucun risque de l’oublier !
    Et sinon, ils n’ont pas beaucoup pleuré, donc la tétine n’a jamais été une nécessité absolue. Mais je pense que j’aurais abdiqué si tel avait été le cas !

    • Reply Astrid 30 octobre 2012 at 20 h 03 min

      pour les enfants allaités, c’est une généralité à priori certains la prennent quand même en vue des autres commentaires…
      au moins pour les doigts et les oreilles pas de risque effectivement! ;-)

  • Reply miss blabla 30 octobre 2012 at 8 h 51 min

    idem ici la tétine c’est dans le lit avec le doudou pour la sieste ou la nuit et basta !
    pas de tetine la journée, pas de tetine dehors non plus.
    et je te rejoins tout à fait sur le fait que je ne supporte pas les enfants avec une tetine collée dans la bouche H24 !

    • Reply Astrid 30 octobre 2012 at 20 h 04 min

      et puis les photos avec la tétine…. non mais WTF?! (pintade powa/mère indigne) :-p

  • Reply CaroleinOz 30 octobre 2012 at 9 h 01 min

    Je te rejoins a fond sur tout l’article! Notre princesse a eu une tetine etant petite et l’envie lui est passe avec la varicelle. Notre pirate par contre n’en a jamais voulu! Mais il a passe bcp de temps a mon sein!

    • Reply Astrid 30 octobre 2012 at 20 h 05 min

      c’est marrant qu’elle ai arrêté pendant la varicelle…
      Le principal c’est qu’elle n’en a plus depuis un bon moment! ;-)

  • Reply Lili 30 octobre 2012 at 9 h 23 min

    Ok a 100%, mais c’est dommage je pense que les mères «