* La (vraie) vie *

La plage où le temps s’est arrêté…

19 août 2014
laplagedufief-1

Le chemin pour nous y rendre est toujours le même…

Il suffit d’attraper les clés, un sac avec l’appareil photo/le goûter/des petits gilets puis de traverser le grand parc du village.
Dès la grille d’entrée, on voit à l’autre bout de l’allée verdoyante, le bleu de la mer et du ciel…
On sait d’office, grâce aux drapeaux au loin, s’il y aura du vent sur la plage et si nous aurons besoin de nos petits paletots…

On traverse la rue et on arrive enfin sur la digue pavée de rose.
D’un côté les jolies maisons de front de mer et de l’autre le muret qui sépare la digue de la plage…
Ce muret en pierres grises, recouvert de rectangles de terre cuite vernie qui brûle les petons des enfants qui y cheminent pied-nus et qui chauffe les fesses lorsqu’on s’assoit dessus en fin de journée afin de remettre ses chaussures…
Les inconscients sautent de ce muret pour arriver 2,50m plus bas sur le sable… Les moins téméraires ou les personnes de plus de 18 ans prennent les escaliers pour rejoindre la plage…

Encore quelques mètres à faire jusqu’à notre cabine en prenant soin de saluer nos voisins de plage et de faire les quelques mondanités obligatoires…

Enfin, nous y sommes!
Et là encore, pour le décor, rien n’a changé…

Laplagedufief1

Le bleu du ciel…
Le sable qui fait les pieds blancs à cause de la nacre…
L’iode qui fait tourner la tête les premiers jours…
Les ferries qui partent en Angleterre et qu’on observe avec les jumelles de Grand-Père…
Les avions avec banderoles qui survolent la plage
Notre cabine qu’on adore et qui nous permet de partir léger léger à la plage (en fait, elle, elle a changé de place et elle s’est refait une beauté il y a quelques temps…)…
Les seaux/râteaux Made In France de notre enfance ainsi que les jeux de plage des années 80 (en même temps y’a pas mieux!)
Le parasol orange dans le coin de la cabine, celui dont personne ne se sert plus mais qui revient chaque année à la même place…
Les grosses pelles rouge en fer, celles pour construire des barrages mais avec lesquelles il faut faire attention à ses doigts de pieds…
La balayette, la même depuis 30 ans, celle qui nous sert à tenter de chasser le sable de la cabine quand il commence à y en avoir autant à l’intérieur que sur la plage…
Les franges du grand parasol rectangulaire rose et gris, celui qu’on met pour se protéger du vent…
Les méduses, les miennes, celles de l’époque où je chaussais encore du 27 (ou du 29 ou du 33… en fait on a toutes les pointures!)

Les activités sont également immuables…

laplagedufief2Faire des châteaux, des pâtés, des gâteaux de sable et des barrages à marée basse…
Jouer au ballon, au Going, à chat, au Beach Ball avec les raquettes en bois pour énerver les voisins…
Aller se tremper les pieds, se baigner, nager jusqu’à la bouée ou pas…
Partir « pêcher » des crabes et bien faire attention de remettre les pierres comme elles étaient…
Ramasser des coquillages, des cailloux, des trésors et les garder cacher dans un seau sous le banc de la cabine…
Creuser des trous, enterrer les pieds de papa/maman ou même son frère/sa soeur en entier…
Se faire des cabanes avec les serviettes de plage, les parasols ou les bateaux gonflables…
Se câliner, se reposer, rire…

Profiter!

Pour mon plus grand bonheur, rien n’a changé sur cette plage en été…
Ou presque…

astrid Fief 1988

Je suis si heureuse de voir mes minis grandir quelques semaines par an dans le même cadre que moi.
Et même si aujourd’hui je n’ai plus 7 ans, lors de ces journées estivales passées au Fief je n’ai pas d’âge…

J’aime ma plage, celle où le temps s’est arrêté…

Belle journée! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply Sheily 19 août 2014 at 8 h 30 min

    Vraiment un très bau billet !

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 47 min

      Merci Sheily!

  • Reply Lili 19 août 2014 at 9 h 35 min

    Magnifique billet.
    Merci de nous livrer ces endroits et ces instants.
    Tu étais très marrante petite, tes minis te ressemblent drôlement!

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 47 min

      Merci! Oui y’a un air hein?!

  • Reply yanne 19 août 2014 at 10 h 18 min

    Bien que j’ai un âge beaucoup plus avance j’ai les mêmes souvenirs mais à cayeux/mer !
    Et je viens de réaliser que vous êtes de l’âge des mes enfants ! Bigre…mais j’ai toujoursx20ans dans tête!
    Amusez vous bien!
    nous aussi on joue au sable mais avec nos petits enfants! Liam18 mois à adore que grand-père enterre ses petons dans le sable! et Leo 6 mois à essayé de le bouloter ce qui à fait rire ses parents!

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 50 min

      les souvenirs de plage… c’est toujours intemporel!
      Vous devez être de la génération de mes parents mais ici les gens n’ont pas d’âge! je suis trop famille pour ça je pense!
      La plage avec les petits enfants à priori c’est vraiment chouette! comme le rôle de grand-parents à priori! :-)

  • Reply ludivine 19 août 2014 at 10 h 33 min

    en effet un joli billet et des photos sublimes!!!!
    cela se voit que tu aimes enormement ton fief, en même temps ce lieu à l’air sublime…….et pas si loin de chez moi :)
    bises

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 50 min

      Merci!
      Ah oui?! c’est marrant!

  • Reply Melmou 19 août 2014 at 11 h 14 min

    Magnifique billet effectivement !!!
    Et qui me renvoie tellement a mes propres vacances estivales (ou pas, d’ailleurs!) vendéennes vraiment du même type avec le remblai, la maree, les crabes, les bigorneaux et palourdes, les châteaux contre la marée (bataille toujours perdue !!!), le goemon, le passage du Gois etc etc.
    Formidables souvenirs que se bâtissent a leur tour tes filles

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 51 min

      Merci! :-)
      Les souvenirs de plage sont effectivement intemporels!

  • Reply Mumpoulette 19 août 2014 at 11 h 29 min

    joli billet plein de beaux souvenirs!!!
    bises et bonne vacances

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 51 min

      Merci!! :-)

  • Reply Dame Ribambelle 19 août 2014 at 17 h 27 min

    oh là là tu viens de me rappeler un super souvenir : le GOING . Je vais montrer ça à ma fille
    On en avait un orange ou jaune je ne sais plus. Quant aux pelles on a eu les mêmes ma soeur et moi, mais je ne me souviens plus de quelles couleurs.

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 51 min

      hihihi! ça fait les bras le going!

  • Reply Lystig 20 août 2014 at 9 h 16 min

    bonnes vacances !!!

    (le going ??? je ne connais pas du tout ! peut-être parce nos vacances, c’était plutôt à la montagne…)

    • Reply Astrid 21 août 2014 at 22 h 51 min

      merci! ah oui je pense que c’est pour ça!

  • Reply Valérie34920 11 août 2016 at 23 h 04 min

    Délicieusement vintage!
    Pour nous, les vacances c’était le camping en bord de mer, de 1972 à 1996, au bord de la Méditerranée! De merveilleux souvenirs!
    Bonnes vacances dans ton joli fief , ta description donne juste envie de le découvrir!

  • Leave a Reply