* La (vraie) vie *, Mes Mini-Pintades

La précocité hormonale…

31 juillet 2013
radio isadora

Il y a quelques semaines alors que la maison s’était transformé en bassine de vomi géante, j’ai emmené mes minis chez le pédiatre.
Oui je suis de ces mères un peu flippée déjà pour elle mais alors carrément hors de contrôle lorsqu’il s’agit de la santé de ses enfants.
Bref…

Cela faisait bien longtemps qu’Isadora n’était pas allée chez le doc et lorsque je l’ai déshabillé pour l’auscultation, j’ai de suite remarqué que notre cher Momo (comme on l’appelle) tiltait sur la poitrine naissante de mon ainée.
En fin de consultation après avoir diagnostiqué un simple virus (qui allait quand même tous nous mettre à plat!), il a mesuré ma fille une première fois… puis une deuxième fois…
Et a regardé de plus près ce que je prenais pour des petits amas graisseux au niveau de la poitrine.

Puis il m’a dit que comme ma mini était grande pour son âge et avait une légère excroissance mammaire, il faudrait vérifier son âge osseux puis faire d’autres examens par la suite pour savoir si elle « souffrait » d’une précocité hormonale.

Bien sur je n’avais jamais entendu parlé de cela et en bonne angoissée que je suis, je l’ai bombardé de questions…

Il m’a gentiment rassuré (il commence à me connaitre Momo!) en me disant que tant qu’elle n’avait pas de poil, il n’y avait pas de quoi s’inquiéter. En clair ce sont les hormones qui se lâchent beaucoup plus tôt que prévu…
Cela arrive souvent et dans la majorité des cas ça n’est rien mais il faut contrôler afin de s’assurer que ça n’est pas un des cas un peu problématique, qui se soignent quand même très bien…

Je me suis jurée de ne pas regarder sur internet car quand c’est en rapport avec la santé, la moitié du temps je finis chez mon doc de famille le lendemain en priant pour ne pas mourir avant… Et bien évidemment quand il s’agit de mes minis, c’est encore pire!

Bref, nous sommes allées faire la radio…
Little I a été très chou et ça c’était chouette!

Bref, du haut de ses 2 ans et demi, elle a un âge osseux de 3 ans et demi…
J’ai de suite appeler le pédiatre qui m’a dit que ça n’était pas super grave, que nous nous reverrons en septembre pour voir l’évolution de ses symptômes et passer les tests endocrino…

J’avoue que je suis un peu flippée…

Vous connaissiez la précocité hormonale? Certaines d’entre vous y ont-elles été confrontées?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply Anoreli 31 juillet 2013 at 11 h 19 min

    Coucou,
    Je n’ai vu que des documentaires sur le sujet, mais il semble que les enfants soient de plus en plus sujet à ce type de maux. Je comprends tes angoisses ce n’est pas rassurant et je suis pareil avec ma miss Choco dès qu’il s’agit de la santé (et je fais aussi comme toi pour internet ). Mais garde confiance en ton médecin et ne te gâche pas les vacances avec trop d’inquiétudes. Je t’embrasse et je suis là si tu as besoin .
    bises

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 23 min

      Merci ANoreli!! oui je lui fais confiance! ça arrive effectivement deplus en plus souvent!
      bisous ma belle! <3

  • Reply Desperate Houseman 31 juillet 2013 at 12 h 31 min

    Justement, je me demandais ce qu’avaient donné les résultats, j’avais suivi sur Instagram. Je ne connaissais pas avant plus que ça, j’en avais vaguement entendu parlé. Effectivement, 1 an de plus ne me parait pas terrible. Et si ça reste sur ce rythme, ça devrait aller :-)
    Allez, zen, tout va bien :-)
    Biz

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 24 min

      Merci! Oui ça devrait gérer si ça ne s’accélère pas!
      biz!

  • Reply sophie mum 31 juillet 2013 at 12 h 39 min

    je ne connais pas dsl et je serai comme toi aussi flippé. alors vite donne nous des news en septembre plein de bisous

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 24 min

      Merci Sophie! xx

  • Reply LesBlablasDeBouba 31 juillet 2013 at 15 h 59 min

    J’ai eu des soucis de thyroïde (qui se soignent très bien!) dès la naissance, et jusqu’à mes 18 ans, on surveillait chaque année mon âge osseux. Pour ma part, c’est le contraire, j’avais un retard d’âge osseux. Je me souviens qu’à 16 ans, j’avais un âge osseux de 14 ans. Ce qui expliquait entre autres que j’ai été réglée qu’à 16 ans. Bref, tout va bien maintenant, l’essentiel je pense est d’être suivi régulièrement ;)

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 25 min

      je ne pensais pas que c’était possible dans le sens inverse!
      Merci en tout cas pour ton témoignage! c’est rassurant!

  • Reply Judith Kitzis 31 juillet 2013 at 16 h 20 min

    Je ne connais absolument pas!!! Comme toi, quand il s’agit de la santé de mes loulous, je suis grave flippée… Bisous.

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 25 min

      l’angoisse! mais bon ça va aller! …
      bisous Judith et belles vacances!

  • Reply Madame Moustick 31 juillet 2013 at 17 h 20 min

    Inconnu au bataillon … en tout cas, je vous envoie pleins de bonnes ondes.

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 27 min

      Merci! xx

  • Reply Ribambelle 31 juillet 2013 at 18 h 46 min

    Ici ce fut l’inverse. Ma fille de taille « moyenne » a commencé a vu sa courbe de poids et de taille s’incliner progressivement dès l’âge de 4 ans pour finir à l’âge de 10 ans, hors courbe, en dessous des courbes (elle n’était même plus dans les courbes du diagramme !). Comme je venais de changer de médecin, j’en ai parlé à la nouvelle qui a vu toutes les cassures de la courbure puis qui a décidé de nous envoyer en endocrino faire des tests (pas drôles et qui prennent la matinée + IRM cérébrale et tout le toutim) pour voir si elle avait un déficit de croissance. En fait le problème n’est pas une petite taille tant que la progression suit la courbe. Au final, il s’est avéré qu’elle avait un déficit en hormones de croissance donc injection d’hormones de croissance tous les jours pendant 3/4 ans de l’âge de 10 ans et demi à 14 et demi . Elle a arrêté en novembre dernier elle a été réglée en mars dernier et que du coup, les hormones cessent leur efficacité. Là elle a une taille adulte « correcte » d’1, 58 cm. Fort heureusement, c’est prix en charge par la sécurité sociale sinon, ça aurait été exclu de faire le traitement vu le coût.
    Pour la précocité pubertaire, je connais une petite fille qui s’est retrouvée avec de l’acné alors qu’elle était en CM1 et de taille normale, pas particulièrement grande. Elle a vu l’endocrino qui n’était pas inquiète.
    Pour ce qui est de l’âge osseux, une différence d’un an dans un sens ou dans l’autre, ça n’est pas rare et pas catastrophique du tout. Moi j’étais juste agacée par nos deux anciens médecins qui n’ont rien fait à part se contenter de noter « n’a pas pris de poids au cours de l’année ! ». Pour moi un enfant qui ne prend pas du tout de poids à l’âge de 4 ans c’est un peu bizarre. Soit elle grandissait, soit elle prenait du poids mais jamais les deux au cours de l’année

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 29 min

      Ah ouai! c’est fou que les médecins n’aient pas été « alertés » pas le fait qu’elle ne prenait pas de poids!
      le principal est que tout soit rentré dans l’ordre après le traitement!…
      Merci en tout cas pour ce témoignage comme je le disais au dessus, c’est rassurant!

  • Reply helenem 4 août 2013 at 22 h 47 min

    J’ai connu ça pour l’une de mes filles, mais un peu plus tard (vers 6/7 ans), nous avions consulté à St Vincent de Paul à Paris, et elle a été traitée avec succès pour retarder l’apparition des règles par hormones de synthèse.
    Je pense que ce cher Momo ;-) étant de confiance, il vous dirigera vers une consultation endocrino si nécessaire en septembre :-)
    Ce qui compte (dans mes souvenirs) est surtout la concomitance de plusieurs signes. J’avais eu l’info que la puberté précoce est un phénomène qui se développe en effet, et la puberté est en général plus précoce que par le passé, sans pour autant être pathologique, avec comme causes supposées le meilleur suivi des grossesses, les changements d’alimentation, d’environnement. Je me souviens par exemple que le médecin m’avait parlé de petites filles d’origine asiatiques adoptées pour lesquelles on suppose que le changement l’alimentation avec beaucoup plus de protéines que dans leurs pays d’origine, déclenche une puberté précoce.
    Bon courage et zénitude :-)

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 31 min

      Merci pour ces mots!
      Oui on verra en septembre! et puis à priori les traitements fonctionnent bien…
      Qu’est ce qu’on s’inquiète pour nos enfants! …

  • Reply Nell 8 août 2013 at 10 h 06 min

    Ma nièce a eu le souci lié l’excroissance mammaire à peu près au même âge que little I. Elle sécrétait des hormones de manières précoce, le médecin n’était pas inquiet, c’est rentré dans l’ordre dans l’année qui a suivi. Elle a aujourd’hui 9 ans et RAS suite à cela.
    Nô stress ma belle. Bisou

    • Reply Astrid 8 août 2013 at 21 h 31 min

      Merci! Oui j’essaye de rester zen! ça peut très bien ralentir et sinon il y a des traitements…
      xx

    Répondre à Astrid Cancel Reply