* La (vraie) vie *

RIP Mac Fly…

13 décembre 2011

Le 11 Avril 2008 je vous racontais cette histoire…

« Reviens Mac Fly…

En rentrant hier vers 17h après une dure journée de labeur, la porte à peine refermée derrière moi, j’ai senti que quelque chose n’allait pas…
En enlevant ma veste, j’entends comme des gémissements étouffés… un petit son répétitif mais pas régulier… des plaintes à faire froid dans le dos…

Je me demande ce que ça peut bien être et puis d’où provient exactement ce râle…
Déjà, ce n’est pas Bulle (notre chat) qui comme à son habitude était venue me faire la fête dès mon arrivée. Cependant je remarque qu’elle restait là à mes cotés, jamais trop loin, tournant et retournant en miaulant à qui mieux-mieux…

Que pouvait il bien se passer? d’où venait ce terrible gémissement…
Un rat agonissant à l’étage du dessous dans la cuisine ou le cellier? Un chat pris au piège dans la chambre? ou pire: un homme sortant d’un braquage, blessé par la police et ayant trouvé refuge dans un coin de la maison et se vidant de son sang sur mon sol??…

Deux possibilités: fuir ou affronter mon destin d’héroine (bah oui je vais peut être réussir à maitriser l’homme, le soigner, le rendre à la Police et faire la une du 13h de JPP!).
Je prends donc mon courage à deux mains, et sur la pointe des pieds je commence à faire le tour de la maison (en même temps ça va être vite fait…)

Je commence par la chambre… j’ouvre doucement la porte et pénètre dans la pièce mais le gémissement s’atténue. Pas la peine de continuer dans cette direction, je sors et me dirige donc dans le séjour… le son est de plus en plus proche, Bulle miaule de plus en plus fort.
Et là derrière le canapé, sur le petit tabouret, je le vois, gisant, et gémissant de douleur… je n’aurais pas pensé un instant que cela puisse être Marty qui aille mal comme ça…

Cette vision m’est insupportable…
je l’attrape, m’assois sur le canapé, le mets sur mes genoux. Il est brûlant, tout blanc et continue de se plaindre tout doucement…
Je me sens mal mais je ne dois pas perdre la face.
J’ose à peine le toucher et j’ai peur de bouger… Je ne sais pas quoi faire, je suis déboussolée.
J’attrape le téléphone sur la table basse, j’appelle l’homme, lui il saura quoi faire, enfin j’espère.
Je lui explique tout depuis mon arrivée (en version accelerée car le temps presse)… L’homme est comme moi, sous le choc, il ne comprend pas ce qu’il s’est passé, comment cela a-t-il bien pu arriver…
Il me conseille d’essayer de le réanimer. J’essaye à 3 reprises mais rien y fait… Il est là agonisant sur mes genoux…

L’homme me dit que je ne pourrais rien faire seule. Il est comme moi, je le sens peinée.
Il me dit de l’attendre, qu’il va faire au plus vite et en attendant je dois laisser Marty se reposer …

L’homme a tenté de le réanimer quand il est rentré, mais rien… et toujours ce même râle quand on le touchait…

Voilà, aujourd’hui on va tout faire pour lui, il est trop tôt pour qu’il nous quitte… Il fait partie de la famille, il nous suit partout et quand il n’est pas là il nous manque. en clair, on l’aime.

Bref nous serons surement fixé aujourd’hui sur le sort de Marty Mac Fly, notre Mac… »

macbook

Samedi, j’ai revécu ce même moment douloureux en rentrant… Des gémissements, des râles puis plus rien…
Quelques temps déjà qu’il donnait des signes de faiblesse… Après plus de 5 ans de bons et loyaux services Marty, notre cher Mac, s’est éteint…

RIP Marty…

Demain sera plus léger avec des mots d’enfants, en l’occurence de little I.!

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply isabelleS 13 décembre 2011 at 12 h 17 min

    j’adore !!!
    rip Martty !!

  • Reply CaroleInEngland 13 décembre 2011 at 12 h 54 min

    Condoleances mais …5 ans c’est peu pour un Mac non? Nos deux PC ont tenus la route plus longtemps que ca.

  • Reply amelie 13 décembre 2011 at 13 h 20 min

    RIP Marty…….

  • Reply annefromhk 14 décembre 2011 at 5 h 47 min

    pas de bol…

  • Leave a Reply