* La (vraie) vie *

Gripette pirouette cacahuète (ça paraitrait presque mignon comme ça)

18 février 2016
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour cette dernière semaine avant les vacances, j’avais condensé tous mes RV, mes petits déjeuners/déjeuners/diners et autres obligations histoire d’être tranquille pendant les 15 jours de vacances avec mes 3 minis.
Dimanche soir, j’avais même rédigé et programmé mes articles pour le blog (évènement qui n’était pas arrivé depuis quelques mois…).
Bref, cette semaine devait être pour mes projets, mes quelques RV pro et pour souffler un peu afin d’attaquer sereinement la dernière quinzaine de février seule H24 avec mes 3 minis.

C’était sans compter cette %@#?>$! gripette qui dès dimanche soir a fait un plaquage-retourné-coup-de-tête-balayette à mes deux grandes (et ouai tout ça!).
Chaque soir, on préparait consciencieusement les affaires pour le lendemain et je priais pour que la fièvre et la toux se fassent la malle pendant la nuit…
Les deux premiers matins, quand après des nuits difficiles (bizarrement seulement pour moi), le thermomètre a affiché entre 39 et 40°C j’ai annulé mes RV du jour avant de me dire « mon 2ème thé et je retourne au lit ».
Malheureusement, les microbes sensés faire dormir les malades avaient dû se barrer faire la teuf ailleurs avec les gênes « grasse mat » de mes filles.
Aller hop, sur le pont en mode GO dès 7h30 du mat’…
Parce qu’en plus de ne plus dormir jusqu’à pas d’heure quand elles sont malades, Isadora et Olympe, qui d’habitude jouent super bien toutes les deux, ont un syndrome assez particulier (qui à priori n’est pas rare chez les « malades » de moins de 8 ans):  le syndrome du « on fait quoi » et « t’es trop loin » dès que je suis à plus d’un mètre d’elles.
Et puis bizarrement pour des minis ayant un syndrôme grippal, elles étaient bien en forme.
Seul moment OFF qu’on a eu, un dessin animé dans le lit parental lundi après midi le temps de donner un biberon à Freyja… 1h quoi!

Mercredi matin, je vous assure que j’ai vu et entendu une fanfare quand enfin leurs températures étaient tombées à moins de 38°C. Youhou! (Je vous rappelle que cela faisait plus de 48h que nous n’étions pas vraiment sorties…)
Aller hop, en route pour une balade une Tuileries, un opé chez Colette avec Doraemon et un petit tour à la pyramide du Louvre.

En rentrant le soir, j’ai essayé de me dire qu’elles feignaient la fièvre qui monte (« j’ai froid maman! ») pour tenter de rester avec moi jeudi… Mais au coucher quand je les ai scanné (oui je les scanne avec mon super thermomètre que je bénis et dont je vous parle bientôt), je me suis rendu compte que j’avais été vilaine car PAF de nouveau de la fièvre…

Jeudi matin, il s’est passé un truc encore pire… Malgré mes prières, mes maraboutages, mes tour de passe-passe et la prise consciencieuse des médicaments… Le thermomètre a viré au rouge en moins de deux secondes… pour Isadora, Olympe et pour ….. mon mari!
(Là, d’ici, j’arrive à apercevoir votre compassion et je distingue même une petite goutte de sueur qui coule de votre tempe… Je sais que vous savez…)

Un mari agonisant et des minis pétant le feu malgré la fièvre.
Mon mari a vite compris, même mourant il a préféré fuir et partir au boulot (j’imagine que lui aussi croyait que la gripette mettait amorphe les fillettes mais il a réalisé que ça avait l’effet inverse sur elles..).
A 13h, retour à la case départ: minis qui n’ont plus de fièvre et sont surexcitées, Maman épuisée mais en mode GO. Puzzle, cookies, photos, jeux de société, création de voitures en carton….
Mais surtout: ne pas se reposer, ça, c’est pour les faibles…

Et puis à 18h, on prend les mêmes et on recommence : « j’ai froid maman » et BIM 39°C.

Demain, c’est vendredi. Le dernier jour avant les 15 jours de vacances, j’ose encore espérer ou bien?
D’après vous :
1 – elles n’auront plus de fièvre, iront à l’école pendant que j’irais à mes RV et que je me reposerais un peu.
2 – elles ne seront plus malades mais moi j’aurais leur gripette qui ne sera pas aussi mignonne.
3 – on se refait une journée comme les 3 précédentes: fièvre, maman GO, minis surexcitées, fièvre, nuit de merde.
4- toute la maison sera grippée.
5 – NSPP

(Attention soyons clairs, j’adore m’occuper de mes minis et passer du temps avec elles, je suis une vraie mère poule au foyer qui aime ça mais déjà je ne supporte pas de les voir malades et puis pour une fois que j’arrive à bien organiser tous mes RV…)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Je vous souhaite une belle soirée et on se retrouve demain matin avec de la déco…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply ciboulette 18 février 2016 at 22 h 11 min

    :-(

  • Reply Lili 18 février 2016 at 23 h 47 min

    Bon au moins tu m’as bien fait rire! Et à priori tu ne le prends pas trop mal du coup vu le ton! Aller, on mise tout sur le vendredi!

  • Reply Melie la varoise 19 février 2016 at 7 h 56 min

    Saleté de grippe !!!
    J ai l impression qu à chaque fois qu on se programme des trucs …. Paf …. Des minis malades !!! Un grand classique de maman !!!
    Allez je tente l Ecole pour aujourd’hui afin que tu puisses récupérer avant les15 jours de vacances !!
    Hâte de connaître la suite !
    Bizz
    Amelie

  • Reply Séverine 19 février 2016 at 8 h 49 min

    Décidément les microbes aussi vous trouvent sympathiques !
    J’ai hâte de lire l’article sur le fameux thermomètre avant de l’acquérir.
    Bon courage à vous en espérant que vos vacances seront plus douces.

  • Leave a Reply