* La (vraie) vie *, Beauté

Mes cheveux blancs et moi

16 septembre 2016
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les cheveux blancs et moi c’est une longue histoire…
Aussi loin que je me souvienne, depuis l’adolescence, j’ai toujours eu des cheveux blancs. Quelques uns par ci par là.
Jusqu’à mes 20-25 ans, on ne les voyait pas trop vu que j’ai testé à peu près toutes les couleurs possibles: le blond, le roux, le rouge, le vert, le bicolore (oui oui… comme si le fait d’avoir une coupe pourrie quand mes cheveux repoussaient après les avoir coupé à ras, j’avais eu la bonne idée de faire blond/roux au racines et rose sur les pointes… à ma décharge je vous rappelle que je suis une adolescente des années 90!… … Ok, ok, ça n’excuse pas tout! et je m’égare).
Bref avec toutes ces couleurs mes cheveux blancs n’avaient que peu de temps pour se faire voir et dès que j’en apercevais un je l’arrachais. 
On m’avait dit « un cheveux blanc arraché, deux qui repoussent! ». Blablablablabla… Je n’ai jamais écouté ce genre de bêtise mais avec le recul j’aurais peut être dû…

Quand j’ai arrêté de jouer avec la couleur de mes cheveux et que j’ai retrouvé mon brun, il a fallu que je me rende à l’évidence, mes cheveux d’argent (comme les appellent délicatement mes filles), connaissaient une croissance exponentielle, et dans des cheveux noirs, c’était super visible… Et à 24 ans c’est un peu jeune pour le poivre et sel…
Du coup j’ai fait comme 98% des filles qui connaissent ça et tous les 3 mois, je me « faisais les racines » comme on dit couramment.
Et puis les grossesses, les enfants, la pollution, le stress, et je ne sais quoi d’autre (bon en fait je crois que c’est la vieillesse mais chuuut!) Bref, c’est la bérézina! Et depuis la naissance de Freyja, alors là c’est du grand n’importe quoi…
Il y a encore peu, ça m’embêtait vraiment tous ces cheveux blancs à 35 25 (+10) ans, je trouvais ça horrible!

Et puis, en Juin, après des mois de réflexions, j’ai fait mes racines et je me suis dit que c’était la dernière fois.
J’avoue que le fait de voir ce que ça faisait d’arrêter les colo chez la jolie et si drôle Sophie Fontanel (non mais cette femme!) ça m’a convaincu! Bon ok, nous n’avons pas le même âge ni la même classe mais j’ose espérer que ça sera aussi chouette sur moi même à 35 ans.

Alors voilà, cela fait 3 mois que je laisse mes cheveux au naturel.
Ça m’a permis de découvrir que j’avais une mèche de cheveux bien plus claire, limite rousse, sur le devant des cheveux. Je me sens un peu comme Anna du coup (mais siiiii, la soeur d’Elsa, la Reine des Neiges, la mèche plus claire qu’elle a parce que ça soeur l’a freezé… toussa toussa… … oh ça va hein, on a les références qu’on peut!).

Bref, aujourd’hui, je le vis bien, et ces cheveux blancs me plaisent assez en fin de compte!…
Jusqu’à quand, that is the question!
Rendez vous dans quelques mois…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAEt chez vous comment ça se passe?
Je vous souhaite un joli week-end!

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

22 Comments

  • Reply ellea40ans - Stephanie 16 septembre 2016 at 8 h 13 min

    Je suis en plein dilemme aussi. Les séances de coloration chez le coiffeur me gonfle de plus en plus mais je ne suis pas encore prête a garder mes cheveux blancs. J’ai hâte de lire la suite de ton aventure dans ce monde inconnu de la blancheur capillaire.

  • Reply Lili 16 septembre 2016 at 8 h 36 min

    Je n’ai pas ce problème étant plus blonde on ne les voit pas!
    E tout cas chapeau! Hâte de suivre ca! Et tu es d’une beauté!! On dirait une madone! Une madone au cheveux poivre et sel bientôt?

  • Reply Joe 16 septembre 2016 at 8 h 38 min

    Même problème ici! Tu m’a bien fait rire! Et je me fais les racines tous les 2 mois…
    Je peux te dire que tu ne fais pas plus de 25 ans! Tu es sublime!
    Hâte de suivre la suite!

  • Reply La vie en Tisanie 16 septembre 2016 at 8 h 43 min

    Moi aussi je trouve ça très joli le poivre et sel. Mais j’ai encore du mal à accepter les cheveux blancs sur moi! je les arrache, et je fais régulièrement un diacolor pour les cacher.

  • Reply DebBrico 16 septembre 2016 at 9 h 21 min

    Je trouve que c’est un peu injuste pour les brunes cette affaire de cheveux blancs. J’ai 32 ans et je n’en ai pas encore (enfin si surement mais bien cachés), mais ça me questionne car je ne me suis jamais fait de couleur, j’aime le naturel, et je ne sais pas encore quelle decision je prendrais concernant leurs sorts.
    Et puis il y a un autre facteur à prendre en compte: le coût, si tous les 2 mois mois je dois me faire les racines chez le coiffeur c’est un vrai budget

  • Reply Lesdeuxmoiselles 16 septembre 2016 at 9 h 38 min

    Bonjour chère Reine de l’Iode. Il y a bien longtemps que je n’ai pas commenté mais je me régale à suivre votre vraie vie en un peu plus jolie. Pour le thème du jour, je vous conseille cette chanson http://www.dailymotion.com/video/x4a3p0y. J’aime tant cette chanteuse, peut-être la connaissez-vous déjà ?

  • Reply 100drine 16 septembre 2016 at 9 h 42 min

    Tout comme Debobrico , j’aime le naturel et je n’ai jamais fait de couleur. (et je suis brune aussi!)… alors je me demande bien comment je gérerais cette histoire de cheveux blancs… Et la question se rapproche de plus en plus, mon unique cheveu blanc (présent depuis ma naissance et identique à celui de ma soeur jumelle) aurait tendance à se multiplier car ils sont maintenant au moins 3!

    En tout cas tu es très jolie avec tes quelques cheveux d’argent!

  • Reply La fille de l'encre 16 septembre 2016 at 9 h 46 min

    J’ai quelques cheveux blancs, pas dans la masse mais autour du visage, qui m’exaspèrent. J’aimerais vraiment me détacher de cette exaspération mais je n’y arrive pas. Alors je colore.
    Mais depuis quelques mois, je suis passée en salon à la coloration végétale ou semi-végétale (- de 3% de chimie) et sincèrement, je vis beaucoup mieux mes séances. Je ne culpabilise plus d’utiliser de la merdouille sur mes cheveux et je n’ai plus ce sentiment de me « faire du mal » à chaque coloration.

  • Reply lespetitesm 16 septembre 2016 at 10 h 17 min

    Non mais c’est dingue!
    J’ai arrêté les colos en mai, Fonelle n’y est pas pour rien non plus!
    J’ai encore plus de cheveux blancs que toi! Surtout sur les tempes et des mèches devant!
    Pour l’instant, je ne colore plus mais j’utilise une bombe de coloration qui s’en va à l’eau de temps en temps car cette période de transition avant d’avoir une longueur suffisante n’est pas jolie.
    Et il me faut du temps pour assumer.
    Et détail non négligeable: mes filles n’aiment pas quand je suis avec mes cheveux blancs, elles ne me veulent pas vieille et inconsciemment ne veulent pas que je meure…
    Bref c’est encore compliqué chez moi!
    Des bises
    Marion

  • Reply Janaël Van Berkel 16 septembre 2016 at 11 h 32 min

    Pas encore de cheveux blancs pour moi mais je pense que à maintenant 27 ans ça ne saurai tarder :)
    Je suis cependant grande supportrice des femmes qui s’assument comme elles sont!

    Des bisous

  • Reply Amélie 16 septembre 2016 at 11 h 45 min

    OH MA CHERIE !!!!!! Sophie Fontanel…… non mais cette femme !!!!! Je te suis à 1000% sur ce coup-là. J’ai une mèche blanche depuis mes 15 ans, qui va, qui vient (« ça s’en va et ça revient…. » #journéedelaréférenceculturelledehautniveau), mais je n’y ai jamais touché tout simplement car aller chez le coiffeur me gonfle au possible…. Je t’aime comme ça ma poule. Continue d’inventer ta vie comme tu le sens sur le moment et fuck les diktats !!!! <3 <3

  • Reply La Belle Bleue 16 septembre 2016 at 12 h 53 min

    J’ai les mêmes cheveux blancs que toi ;) Enfin je veux dire que j’ai une base châtain foncé et que mes cheveux blancs sont répartis comme les tiens (et je n’ai que 32 ans) !! Je ne fais pas de colo, mais dès qu’il y en a qui se montrent un peu trop, je l’enlève à la pince à épiler. Bon, ils vont repousser, et blancs hein, mais au moins, le temps qu’ils repoussent, en attendant, je suis tranquille !

  • Reply PetitDiable 16 septembre 2016 at 14 h 24 min

    J’ai la chance d’être rousse et d’avoir à peine quelques cheveux blancs. Je fais régulièrement des hennés pour soigner mes cheveux du coup je choisis un henné coloré et ça les camoufle parfaitement. La plupart de mes amies font de même maintenant: le henné c’est un excellent soin capillaire et en prime plus de cheveux blancs, à moindre coût, c’est juste parfait. Surtout qu’on trouve quasi toutes les couleurs aujourd’hui.

  • Reply danslapeaudunefille 16 septembre 2016 at 14 h 50 min

    Chez moi, je colore car je les supporte pas ces putain de cheveux blancs. Par contre, entre les colos j’essaye de mes camoufler.

  • Reply Nocléa 16 septembre 2016 at 15 h 45 min

    Peu de cheveux blancs pour l’instant… J’ai 47 ans, les premiers sont apparus il y a 4 ou 5 ans. Je suis châtain/auburn et je fais un henné tous les 3/4 mois maxi, quand il y en aura trop je laisserai la nature suivre son cours, mais j’ai bien conscience que ce n’est pas pareil quand on blanchit très jeune… Plus âgée, c’est plus facile à gérer à mon avis.

  • Reply Charlotte 16 septembre 2016 at 16 h 41 min

    C’est très joli je trouve ces petits cheveux blancs sur ta belle chevelure brune.
    J’ai toujours eu des cheveux blancs aussi et depuis quelques années de plus en plus. J’ai notamment une belle mèche blanche dans ma frange, elle se voit beaucoup, tout le monde me fait la réflexion !
    Chez le coiffeur j’ai souvent droit à des « ouh lala vous avez beaucoup de cheveux blancs, faudrait penser à la couleur » et moi de répondre « ah non, j’aime bien mes cheveux blancs », ce qui généralement les déboussole un peu.
    J’espère que ma mèche sur la frange va grossir pour arriver un jour à avoir la même que M. Sheffield :-)

  • Reply Rozie 16 septembre 2016 at 18 h 07 min

    Hello !

    Ici, c’est mon mari qui a le même soucis que toi. Je l’ai toujours connu avec des cheveux blancs.
    Il est brun, vraiment brun, comme toi. Il parait que les bruns prennent des cheveux blancs plus rapidement. Je ne sais pas si c’est vrai, mais en trois années, j’ai vu mon amoureux passer progressivement du brun au poivre et sel (ne lui dites pas que je vous l’ai dit, ça ne lui fera pas plaisir !).
    Il déteste ça. Il ne se colore pas.
    Moi .. J’adore !! Je l’adorais aussi avec ses cheveux tous noirs, mais cette teinte d’argenté, c’est joli. C’est sexy. Et nul doute que ce sera sexy sur toi aussi !
    Bravo, c’est pas simple, en tant que femme, d’accepter ses cheveux blancs et d’arrêter les colorations. Mais plus on sera à le faire, plus ce dictat disparaitra !

  • Reply Lilou 16 septembre 2016 at 19 h 38 min

    Magnifique! Tu es tellement belle! Oui belle pas jolie non, BELLE! Nul doute qu’avec tes cheveux argenté, poivre et sel tu seras toujours aussi sublime!
    C’est bon de lire ça, je suis encore jeune (20 ans) et n’ai pas de cheveux blancs mais je me dis que plus les femmes penseront comme toi, plus le diktat de cette mode anti cheveux blancs disparaîtra! Bravo’

  • Reply Sabrina de Ca se Saurait 17 septembre 2016 at 12 h 05 min

    Oui et c’est vrai que chez les brunes comme toi du coup la « transition » est plus visible mais je crois qu’on avance vers un certain féminisme capillaire avec des plus en plus de femmes qui refusent la dictature qui oblige à « se faire les racines ». J’en parlais y’a plusieurs années dans un article autour du fait d’assumer ses cheveux blancs et de ce qui se cachait derrière cette manie à refuser de les accepter (cf.http://www.ca-se-saurait.fr/2013/02/14/pourquoi-les-cheveux-blancs-derangent/), l’article avait vraimnt beaucou plu parce qu’on en parle finalement assez peu !
    Et effectivement, pas facile : j’ai mes premiers et j’avoue que je n’aime pas trop :-( (par pression sociale/esthétique… je vais tenter d’analyser ça et surtout d’assumer sans me plier aux diktats^^)

  • Reply Pomme d'Happy 18 septembre 2016 at 9 h 29 min

    Ils se marient très bien avec ton brun foncé ! Tu es ravissante !
    J’aimerais assumer les miens de la même façon mais ma base capillaire ayant été colorée maintes fois, c’est pas aussi joli que eur toi ! Et puis mes cheveux blancs sont apparus récemment grâce à mon ex, et je crois que j’assumerai mes cheveux quand j’assumerai le fait que oui, psychologiquement j’ai pris cher… En attendant je fais la forte et je cache les cheveux d’argent ! J’ai bien assez à faire avec mes rides qui me narguent quand je souris (du coup je souris plus) (non là je plaisante !)

  • Reply Isabelle 3 octobre 2016 at 22 h 14 min

    C’est beaucoup plus doux que le noir de jais!
    ;-)

  • Reply Fred Une Souris Bleue 4 octobre 2016 at 13 h 44 min

    Non mais c’est vrai quelle plaie ! La nature n’est pas toujours bien faite ;) J’avoue que je n’ai qu’une petite mèche qui ne se voit pas beaucoup, ou du moins que je ne vois pas beaucoup, donc ça reste gérable …

  • Leave a Reply