* La (vraie) vie *, Voyages / Break

Voyager à la cool en avion [astuces]

17 novembre 2017
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si vous me suivez depuis un moment, vous n’êtes pas sans savoir qu’après la naissance de mes minis j’ai fait un blocage côté avion.
Enfin… blocage n’est peut être pas le mot, panique correspond mieux…
Moi qui auparavant adorait voler (oui oui!), d’un coup, à partir du moment où j’ai été mère, PAF: pleurs incontrôlables, palpitations, manque d’air, bref crise d’angoisse…
Et puis rien qu’à l’idée de préparer les bagages pour nous 4, prendre le risque de les perdre (les bagages hein, pas mes filles!) ou encore juste en m’imaginant devoir occuper les 3 dans un hall d’aéroport suite à un retard conséquent… Bref, l’angoisse complète…
Pendant presque 5 ans, on a fait un maximum en voiture ou en train… ça m’arrangeait bien.
Et oui je sais c’est idiot!

Et puis à la naissance de Freyja, on s’est dit que c’était trop bête (même si on s’est fait des trip sympa hein!).
Alors ces 2 dernières années, j’ai recommencé à pas mal bouger en avion.
En famille à Londres, Rhodes, Barcelone, ou en Crète, etc…, ou seule à Lisbonne, en Corse, au Cap Vert, et mieux encore; seule avec mes 3 quand je suis partie en vacances à Biarritz.

Et aujourd’hui je peux vous dire que toutes ces angoisses se sont pas mal tassées.
Je panique beaucoup moins dans l’avion (quand le vol est un peu long je prends un petit décontractant, pour le Cap Vert par exemple ce fut le cas).

Côté organisation, je suis devenue une pro pour voyager à la cool.
Pour les bagages, je fais au plus simple.
Pour une semaine, je mets le strict minimum dans une valise en soute et je prends un sac cabine avec les papiers/carnets de santé/un change pour chacune de nous au cas où la valise soit perdue (deux pour Freyja qui est malade en avion).
Si c’est pour 4 jours ou moins je ne prends qu’un sac cabine (le Elzevir Rive Droite est parfait!) ou deux quand j’ai les filles. Chacune un change complet pour chaque jour + un en plus et une paire de chaussures supplémentaire, oui, pas de superflu.
Pour la trousse de toilette, je prends le minimum également et j’utilise un/deux kits de flacons de voyage ou alors des échantillons et je place le tout dans un petit sac congélation à zip en faisant attention que le tout ne dépasse pas un litre de crème/gel/liquide. Seul gros flacon, le doliprane pour les minis (autorisé lorsque vous voyagez avec un enfant).

Pour occuper les enfants, les grandes ont un petit sac à dos avec leurs doudous, un jeu de sept famille et/ou jeu de voyage, leur appareil photo, un cahier, une trousse de crayons/feutres, des autocollants et puis leur iPad mini avec des dessins animés/films et leurs casques.

Avec tout ça tout se passe toujours bien.

Et puis quand malheureusement le vol a plus de 2h de retard (ou est annulé/surbooké), on se facilite les démarches d’indemnisation avec le site FlightRight. Mais aller on touche du bois pour ne pas avoir à le réutiliser lors de notre prochain voyage!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et vous, vous voyagez simplement et légèrement ou c’est le déménagement et l’angoisse à chaque vol?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply