Browsing Category

Grossesse

Grossesse, Mode/Shopping

Mes essentiels en puériculture

19 janvier 2016
IMG_8353

Pour le premier enfant, on est souvent un peu perdu pour le choix des équipements pour l’arrivée de bébé. Donc on se laisse souvent tenter par pas mal de poduits pour se rendre compte que ça n’était pas forcément utile ou que même si c’était cher, la qualité était plus que désirable… C’est le « Baby Business » à fond (j’avais d’ailleurs fait un Envoyé Spécial sur le sujet lorsque j’étais enceinte d’Isadora).
Pour le deuxième, on réutilise les produits top déjà utilisés pour l’ainé, on se rééquipe avec d’autres modèles pour les indispensables qui ne nous ont pas conquis et on vire le superflu…
Pour le troisième en moins de 5 ans, croyez moi, on fait avec le strict minimum en réutilisant les essentiels déjà approuvés pour les ainés et on complète s’il le faut par des petits nouveaux.

Voilà donc à quoi ressemble la liste de mes essentiels en puériculture pour les débuts avec ma 3ème mini.

essentiels puériLe transat Leaf Curve de Nuna*. Gros coup de coeur pour toute la famille. Ce transat est vraiment top, Freyja a l’air super bien dedans, elle s’endort dès qu’on le fait se balancer (un super système de bercement que je vous invite à découvrir sur le site Nuna) et le truc quand même carrément génial c’est que les grandes en profite aussi puisqu’il peut supporter jusqu’à 60kg. Je suis obligée de mettre le minuteur pour qu’elles ne se battent pas lorsqu’il faut se le partager!
Le petit moins je dirais que c’est la place qu’il prend… mais on ne peut pas tout avoir!

L’écoute bébé Avent Philips*. Quel changement par rapport aux précédents baby-phones qui, sur la fin, ne captaient pas bien ou mieux, interféraient avec les voisins…
Nous avons le modèle SCD580, il capte super bien en plus d’être plutôt compact. Le truc qu’on trouve merveilleux c’est qu’on peut parler aux minis, leur mettre de la musique ou encore projeter des étoiles au plafond dans leur chambre depuis notre récepteur. En plus bien évidemment, il nous indique le taux d’humidité et la température qu’il y a dans la chambre. On est conquis!
Le petit moins c’est qu’on ne sait pas trop comment fonctionne la technologie DECT mais j’imagine que vue la performance de ce baby phone les ondes doivent être assez « brutales »…

Le transat Balance Soft de Babybjorn. Celui ci je ne le présente plus, c’est notre valeur sure depuis la naissance de l’ainée. Les enfants sont bien dedans, il se déhousse, passe à la machine et sèche en un tour de main, il y a 3 dégrés d’inclinaison, il est petit/léger et surtout il se plie d’une main pour se glisser sous le canapé ou derrière une porte.
A la maison on alterne avec le Nuna, et dès qu’on sort chez des amis on embarque le Babybjorn qui tient sans problème à plat sur la plage arrière de la voiture.
Le petit moins… je n’en vois pas.

La poussette Yoyo de Babyzen*. Alors là. Je ne sais comment vous expliquer. Cette poussette est incroyable.
C’est certain ça nous change des poussette double même si la B-Agile double de Britax était vraiment super.
Celle ci est minuscule, ultra légère, ultra maniable, elle se plie en 5 secondes chrono et ma mini est à l’aise et bien protégée. Parfaite pour la ville et pour la maman nomade que je suis.
Le truc chouette en plus de tout cela, c’est la possibilité de replier le guidon soit pour se servir de la poussette pour changer la couche sans galérer quand on est en vadrouille soit tout simplement pour permettre aux enfants de pousser la petite soeur (comme sur la première photo). Je sais qu’initialement ça n’est pas fait pour ça mais je vous certifie que mes 2 minis sont tellement fières et heureuses de le faire ue c’est un sacré plus pour cette poussette qui a déjà tout!
Le petit moins: un peu plus de moelleux serait peut être nécessaire pour le dos du nouveau-né.

Le Cocoonababy de Red Castle. Pareil que pour le transat Babybjorn, je ne présente plus le Cocoonababy. Nous l’avions adopté pour la naissance d’Isadora et pour chacune de nos filles ce fut un indispensable.
On sent que les nourrissons sont super bien dedans. Nous n’y avons vu que des bénéfices et pas de problème pour les passer au lit « normal » après.
Le petit moins : je n’en vois aucun!

Les biberons Avent Philips. Nous sommes des fidèles à Avent depuis les premières heures. Et pourtant, nous en avons essayé bien d’autre mais nous y revenons toujours. Pour le coup, j’avoue que c’est unchoix des enfants. Les nôtres prennent bien mieux avec ces biberons là et cela dès la naissance.

L’égoutte biberons Béaba. Super pratique et assez ergonomique, cet égoutte biberons est vraiment le mieux que nous ayons trouvé et c’est pas faute d’en avoir essayé plusieurs. Le truc bien c’est qu’il se démonte facilement pour passer au lave vaisselle et le calcaire ne fait pas de grand ravage dessus.
Le petit moins : il est assez imposant.

Et enfin, même s’il n’est pas sur la photo: le porte bébé Manduca. Au quotidien il me sert pour descendre et monter mes étages avec Freyja (et les deux autres avant elle, tant qu’elles ne marchaient pas!).
Ça m’évite de me casser le dos et aucun risque de la faire tomber, sans compter qu’elle adore ça comme tous les bébés.
Et puis ça peut servir même plus tard comme lors de notre escapade londonienne ou nous n’avions pas pris la poussette double mais avions opté pour le Manduca en dorsal avec une poussette simple pour nos deux minis de 3 et 4 ans.

Le prochain achat sera un thermomètre pistolet frontal. Mais je vous avoue que je suis un peu perdue quand je lis les avis entre les thermoscan, les thermoflash… Si vous avez des conseils n’hésitez pas!

Et chez vous, quels essentiels pour les tout-petits?

*produits offerts par les marques 

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

Le faire-part de Freyja

17 décembre 2015
IMG_9719

Comme je vous le disais en 2012, pour les faire-parts de naissance nous avons toujours été très classique.
Pour Isadora et Olympe, c’était du fait-maison; nous avions préparé les faire-parts bien avant, j’avais rédigé les adresses et en rentrant de la maternité nous avions complété la date, imprimé et envoyé le tout une semaine après la naissance.
Pour le troisième, tout est différent, du coup pour le faire-part également, que ce soit pour la réactivité ou pour le choix!
Nous n’avions rien préparé avant.
C’est presque 15 jours après être rentré à la maison que nous nous y sommes attelés.
Pour tout vous dire via le blog, j’avais eu plusieurs propositions de réalisations. Du coup après un examen des différents sites et modèles nous avons eu le coup de coeur pour le site des Faire-part de Gaspard et en particulier pour le modèle « Ombre chinoise ».
Il était fait pour nous.

IMG_9726

IMG_9728

IMG_9722

Ce que j’ai particulièrement aimé sur le site c’est la gentillesse et le conseil lors de la création. C’est assez rare d’avoir un tel suivi
Une fois les faire-parts réceptionnés, nous sommes encore plus tombés sous le charme. La qualité est impeccable.

Sur le site on a découvert une très chouette initiative: les modèles de faire-part de naissance prématurée. Nous ne sommes pas concernés, mais pour en avoir discuté avec des amis qui le sont, nous savons qu’on n’envoie pas tout de suite de faire-part quand un bébé nait à 6 mois et qu’il reste à l’hôpital un grand moment…Alors le fait de proposer des jolis modèles et de pouvoir noter sur le faire-part les 2 dates : celle de naissance, celle de retour à la maison, le tout en y mettant un petit mot bien tourné, c’est vraiment bien.
Nous n’avions jamais vu cela.
Bref…

Maintenant je me demande bien ce qu’on va pouvoir trouver pour bébé 4 (je rigole hein!)

Je vous souhaite une belle journée!

Un grand grand merci au Faire-part de Gaspard,
en particulier à Catherine pour ses conseils et sa gentillesse! 

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

J-19

3 novembre 2015
IMG_7403

Et oui, ça y est, ma grossesse touche à sa fin, déjà!
Ces 9 mois sont passés à la vitesse de l’éclair… c’est incroyable!
A moins de 3 semaines de la rencontre avec notre 3ème mini, j’ai encore un peu de mal à réaliser que bientôt nous serons 5…
Nous nous sommes vraiment activés le mois dernier (en même temps nous n’avions rien fait avant!), ça nous a un peu aider à prendre conscience qu’un petit bébé rejoindrait bientôt le nid…
Les micro-affaires sont dans les armoires, le lit est en place, les tubes d’homéopathie sont dans mon sac, mes dernières analyses ont été faites (et ouf! c’est un peu meilleures que les précédentes…) et j’ai eu mon dernier RV au cabinet de Super Doc…
Je peux dire que tout est fin prêt depuis hier puisque j’ai enfin bouclé la valise de maternité en y glissant les chaussons naissance de famille, pas sans émotion…

IMG_7395
Tout est donc fin prêt sauf peut-être moi…
Je suis épuisée, j’ai envie de profiter encore un peu en tête à tête avec mes deux grandes, j’ai des insomnies qui se transforment en crises d’angoisse, je panique à l’idée de l’accouchement, ma tension est au plus bas et je me demande si je réussirais à gérer le quotidien avec 3 enfants et un mari pas très présent… Bref, j’ai peur!
D’un autre côté j’ai hâte de voir sa frimousse et je ne suis pas la seule: les minis ne tiennent plus en place.
Elles sont déjà si attentionnée envers leur petite soeur… pourvu que ça dure!
Toujours à câliner mon ventre, à lui parler, lui raconter des histoires et je dois dire que ma locataire le leur rend bien en gigotant comme une folle, ce qui fait hurler de rire les grandes!
Ce sont ces moments là que je vais le plus regretter… Mais c’est aussi grâce à ces instants qu’il me tarde d’être déjà le jour de la rencontre…

Bref, je suis en fin de grossesse, je flippe, dans quelques jours nous serons 5, j’ai hâte mais en fait non…

Et puis en y pensant un peu sereinement, j’imagine que tout cette ébullition doit être normale…

IMG_7402Belle journée!

La première et la dernière photos ont été prises par Isadora assistée d’Olympe.
Je porte ma robe de grossesse fétiche Séraphine,
celle que je ne quitte plus depuis quelques mois et que je vais regretter une fois mon ventre flagada…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Grossesse

Les prénoms

6 octobre 2015
les prénoms

Ahlala… Le choix des prénoms je vous en parlais déjà en 2012 avant la naissance d’Olympe.
C’est un peu comme quand on achète une maison ou un appartement, c’est le coup de coeur ou pas.
Il faut que le coup de coeur soit pour le papa ET la maman, que ça aille avec le nom de famille et puis nous, on aime bien que ça ne dénote pas avec les prénoms des frères et soeurs.
On a su très tôt pour ce 3ème bébé que c’était une fille et j’avoue que pour le prénom ce fut un peu « dommage » car on était vraiment partant pour Lazare… Mais bon, c’est ainsi!
Et puis, on avait encore une liste de prénoms féminins longue comme le bras donc on a pu faire le choix qui nous paraissait le plus évident : Alma.
« Comme la gare si c’est un garçon et comme le pont si c’est une fille, c’est rigolo…. » Voilà le genre de réflexions très cons à laquelle nous avons eu le droit parfois lorsque nous dévoilions les prénoms…
(Par pitié, les gens, sortez un peu, ouvrez des livres, soyez curieux… Bref, c’est encore un autre débat…).

Et puis… rapidement mon mari n’était plus du tout fan d’Alma… Il trouvait ça trop… ou pas assez…
Bref, vous savez peut être comme ça peut faire, d’un coup d’un seul, on ne saurait dire pourquoi mais non, cette petite fille n’était pas une Alma…
Bizarrement, un jour on s’est envoyé un texto avec LE prénom! Sans se concerter, on s’était arrêté tout les deux sur un prénom qui était sur la liste depuis des années… Et en fin de compte c’est une évidence!

On va encore me demander si avec mes frères on a fait un concours de celui qui donnerait à ses enfants les prénoms les plus originaux… Uhuhuh!

Après la Grèce avec Isadora & Olympe, on part en Scandinavie pour cette 3ème mini qui aura un prénom plus rare (en France) que ses soeurs mais un vrai prénom quand même (et pas Toboggan ou Clafoutis…).
Tout comme  pour les ainées, quand on le révèle, il y a toujours un petit « Comment? » suivi d’un petit flottement et j’avoue que ça me fait rire…

Mais quel est ce prénom?…
Aller, les propositions sont ouvertes! Vous nous verriez bien avec une petite « ……… ».

Je vous souhaite une belle journée!

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

Des coeurs, du rose et des paillettes

5 août 2015
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

D’ici quelques mois, la maison connaitra de nouveau une déferlante de coeurs, de rose et de paillettes…
Planquez tout, une nouvelle mini-pintade arrive pour notre plus grand bonheur!

Mari est très heureux que son fan club s’agrandisse (ahlala les papas et leurs fifilles!) et je suis aux anges!
Isadora se prépare déjà à jouer à la petite maman et Olympe s’est faite à l’idée que ce nouvel arrivant ne serait pas un chien…

Les réflexions à la con fusent déjà… « Vous vous rendez compte? 3 filles?! Il va falloir faire un 4ème pour le garçon! »
Mais, non, nous ne faisons pas des enfants dans l’espoir d’avoir filles et garçons, on s’en fiche complètement!
Au début ça nous agaçait et puis en fait maintenant ça nous passe au dessus!
Pour les gens vraiment butés (oui parce que certains insistent lourdement…) je leur réponds gentiment qu’on s’est réparti les genres avec mes frères afin que mes parents aient 5 petits-garçons/5 petite-filles. Point!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà vous savez tout!
Nous nageons dans les coeurs, le rose et les paillettes et on adore ça!

Je vous embrasse! 

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

Le cas du faire-part

4 août 2015
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ahlala, les faire-parts… Je pourrais écrire un roman dessus.
Je vous en parlais déjà ici.
En gros: pour nos mariages, nous avions fait dans le classique pour le civil puis dans l’original pour le religieux.
Et pour la naissance des minis, nous étions restés dans du classico-classique. Nous ne voulions pas de photo (en revanche pour les remerciements nous en mettions une!), pas de fioriture et encore moins de petites phrases d’accroche. Du simple, du simple, du simple…
Nous nous étions simplement permis de cumuler nos voeux au faire part de naissance d’Isadora (en même temps quand on naît un 24 décembre…).
Les faire-parts n’attendaient plus que la date. Nous les avons imprimés à la maison en rentrant de la maternité et moins d’une semaine après ils partaient.
Bref, rien de bien fou!

Pour BB3, on s’est dit qu’on changerait bien un peu.
Un peu mais pas trop hein!
On n’est toujours pas fan des trucs humoristiques ou des « petites phrases » mais une ou des jolies photos ça serait chouette pour annoncer la naissance de ce bébé.

J’ai reçu des modèles de faire-part photo que nous avions bien aimé, et les cartes de remerciements qui vont avec…
FairepartcomLe faire-part ardoise nous a beaucoup beaucoup plu dans le design, mais il nous semble un peu grand et peut être un peu trop « à la mode » pour nous (rhooo ça va hein!).
Je voulais voir un faire-part rond un peu fleuri (ahah! peut-être un indice pour le sexe du bébé?…). Et puis en fait, on trouve ça joli mais la forme d’annonce ne nous plait pas du tout et…en fait non ça ne nous plait pas trop en général…
En revanche, nous avons eu tous les deux un énorme coup de coeur pour le faire part « photomaton » ! On aime le format, la possibilité de mettre 4 photos (j’imagine déjà une photo avec les grandes soeurs!), et le texte tout simple au dos.
Bref, rien n’est fixé mais on penche plus pour quelque chose dans ce style, pour l’instant… après on a encore quelques mois devant nous et nous continuons de glaner ici ou là de jolis idées de faire-part!

Et chez vous, photo ou pas photo sur les faire-parts de naissance?

Je vous souhaite une belle journée!

Les faire-parts m’ont été envoyés par le site monfairepart.com
Les jolis aimants viennent de la boutique We Love Charli and Capucine.

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

L’oubli de grossesse

28 mai 2015
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Entre le quotidien, mari qui bosse encore plus (je ne pensais pas que c’était possible!), les microbes qui s’invitent, les sorties scolaires, les évènements et les présentations pour le blog, le gala de danse, les diners et autres anniversaires avec la famille ou les copains…
Cette fin d’année me donne le tournis….

Je cours, je pense à 10000 choses à la minute, j’essaye de ne rien laisser de côté et de profiter des minis,bref je vie à 1000 à l’heure en oubliant 23h/24 qu’un petit être grandit en moi…

Je suis épuisée. J’ai des nausées. Mon dos est en vrac. Mes pieds et chevilles ressemblent à des rôtis. Ma tête se transforme en pastèque quotidiennement. Je m’écroule à l’heure du coucher des pintades pour me réveiller à 4h du matin sans pouvoir me rendormir. Je ne peux déjà plus sentir le Gaviscon. Mes émotions font les montagnes russes. J’ai perdu 3kg (les grossesses sont les meilleurs des régimes sans effort pour moi!). Et mon ventre est tout simplement énoooooorme….
BB3 décide de se rappeler à moi par toutes les manières possibles et inimaginables. Et ses soeurs sont là également pour me le remémorer.

Malgré tous ces maux exacerbés, je pense très peu à la grossesse, pire j’ai l’impression d’être malade. Malade mais pas enceinte.
Et lorsque j’y pense, j’ai du mal à réaliser que j’arrive à l’oublier (vous suivez?), je me sens mauvaise mère pour ce nouvel enfant et je panique un peu j’avoue.

Pourtant, je suis vraiment heureuse que la famille s’agrandisse.
J’ai hâte que ce bébé arrive. Hâte de découvrir sa frimousse. Hâte de voir les minis jouer aux grandes soeurs. Hâte de découvrir la vie à 5 (même si cela m’angoisse un peu aussi!). Hâte de pouponner de nouveau.

Il ne faudrait pas comparer mais quand je repense aux précédentes grossesses, je me souviens que j’y pensais tout le temps. A 1 semaine, 2 mois ou 6 mois, j’y pensais en permanence.
Alors forcément je culpabilise déjà vis-à-vis de ce bébé.

Mais j’essaye de me dire que dans un mois et demi quand l’heure des vacances arrivera, et que je serais un peu plus au calme, je commencerais à vivre enfin pleinement cette dernière grossesse tout en profitant de mes mini-jolies…

Enfin je l’espère!

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

Les gens…

13 mai 2015
IMG_3061

Je vous en faisais déjà part ici lorsque j’attendais Olympe, le fait d’avoir des enfants d’un an d’écart faisait beaucoup parler les gens.
Après la naissance de ma seconde, ça a continuer un moment.
Lorsque les gens ont un peu cessé de faire des réflexions sur le fait qu’elles étaient rapprochées, ce sont les questions sur un 3ème enfant qui sont apparues.
« Bah alors vous êtes en retard pour le 3ème! », « Dis donc ça fait bien 1 an que tu n’as pas été enceinte! », « Vous allez bien tenter le garçon quand même? », « Vous avez perdu le mode d’emploi? », « Vous faites bien de vous arrêter à 2 c’est bien, ça suffit de nos jours! »…
Il faudrait simplement fermer les yeux et sourire bêtement mais franchement, ce ne sont pas des questions/réflexions que l’on fait quand on ne connait pas très bien les personnes…
Bref…
C’est ainsi,  les gens se sentent toujours obligés de contribuer à un débat qui n’existe pas…

Depuis que je suis enceinte du 3ème, qu’on l’a annoncé et que ça commence à voir (je vous en parlerais bientôt parce que c’est un truc de dingue!), les gens trouvent le moyen d’y aller de leurs petits mots (souvent cons).

« Deux ça ne vous suffisait pas? »
(elles ne sont pas au top on s’est dit qu’on allait tenter de faire mieux!)
« Ah bah ça va faire beaucoup d’écart du coup avec les 2 ainées! »
(quand c’est 14 mois d’écart c’est trop peu et là presque 4 et 5 ans, c’est trop… Faut savoir!)

« Vous allez le mettre où? »
(il reste un peu de place dans la salle de bain de notre petit appartement de 90m², pour commencer on le mettra là, dans un hamac suspendu au vélux!)
- « Ah c’est bien de tenter le garçon! »
(c’est pour ça, d’ailleurs on en fera jusqu’à ce qu’on y arrive!)

- « Du coup vous déménagez en maison! »
(oui, justement, on a fait le 3ème pour avoir la subvention de la CAF pour pouvoir acheter une maison… si, si, je vous assure ça existe!)
« Mais il n’y a que votre mari qui travaille! »
(et oui, mais comme pour la maison, on s’est dit qu’on allait profiter du système, la CAF paie super bien et au pire on sera en surendettement!)
- « Vous allez essayer d’en faire autant que votre frère? » (nb : mon frère et sa femme ont 5 garçons)
(on est très compèt’ dans la famille, on va tenter d’en faire plus!)
- « Il doit y en avoir 2 pour que ça se voit déjà autant! »
(pour tout vous dire à l’échographie, ils nous ont annoncé que c’était une portée de 4 magnifiques labradors, c’est pour ça!)


4 ans que je subis des réflexions vraiment débiles, du coup, j’ai la répartie nécessaire et même si ça choque parfois les gens, tant pis, ils n’ont qu’à s’occuper de leurs fesses ou se contenter d’un « super, c’est une bonne nouvelle! ».
Parce que oui, la vie c’est toujours une jolie nouvelle!

Rendez-vous sur Hellocoton !
* La (vraie) vie *, Grossesse

Une grossesse à part …

5 mai 2015
IMG_2841.JPG

Et oui, comme je vous le disais cette grossesse est à part.

Mes copines qui sont passé par là m’avaient prévenue…. Mais à ce point là! 
Déjà pour moi c’est bizarre parce que c’est la dernière (si si!)
Ensuite cette grossesse est vraiment particulière parce que j’ai eu du mal à réaliser ou je ne le voulais pas…

Et pourtant les symptômes pas sympas j’en ai: les nausées sont là (le premier que j’entends dire que ça passe à la fin du premier trimestre je l’étripe car pour Isadora et Olympe j’ai connu ça jusqu’à l’accouchement…), j’ai des fringales et des remontées acide, je suis une véritable madeleine (capable de pleurer devant Koh Lanta), ma poitrine explose et me fait un mal de chien, des nuits hachées, je suis tellement fatiguée que je m’endors aux dîners, j’ai les cheveux et la peau grasses/pourris telle une adolescente pré-pubère (alors que pour les précédentes j’étais telle Kate Middleton, le cheveux soyeux et la peau parfaite!), sans parler des vertiges et autres trucs supers …
Et pour couronner le tout, qui dit 4ème grossesse en moins de 5 ans dit petit bidon visible direct.

Bref tout est là depuis le début pour me rappeler qu’un nouveau locataire a pris ses quartiers dans mon ventre mais je crois que je n’ai pas le temps de trop y penser et peut être que je n’osais pas m’y attarder…

Les 3 premiers mois sont passés à la vitesse de l’éclair… Le fait de m’occuper de mes minis de 3 et 4 ans y sont sûrement pour beaucoup et jusqu’à la première écho je ne voulais pas trop y penser… La peur que quelque chose n’aille pas…

Et pour tout vous dire dès que j’y pense je me dis qu’on est un peu fous… Je me demande si je vais m’en sortir, si je vais savoir faire, si je ne vais pas être dépassée, si ça ne va pas trop nous chambouler…

Bref, j’ai préféré ne pas trop y penser pour ne pas angoisser…

Et puis il y a eu l’écho… Ce moment magique tous les 4 pendant lequel on a vu ce petit bébé…

Tout est devenu alors concret, on a tous réalisé que ce petit bout était bien là, en bonne santé et faisait deja partie de la famille…

Et quand j’ai encore quelques angoisses, d’un coup je repense à cette rencontre et je regarde les minis, si heureuses et si mignonnes… Elles sont super excitées à l’idée de devenir grandes sœurs, elles sont déjà aux petits soins…

Alors je me dis qu’il ne faut pas trop réfléchir et profiter pleinement de cette nouvelle grossesse qui est une sacrée chance pour notre famille.
Et je suis toute chamallow en savourant les petits câlins et autres mots doux de little I & little O accrochées à mon ventre…

Mais promis, on ne va pas parler que grossesse sur le blog!

Je vous souhaite une belle journée!

Rendez-vous sur Hellocoton !